Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Projection de plusieurs courts-métrages inédits de François-Xavier Drouet, suivie d’un échange avec le réalisateur.

samedi 29 septembre 2018 @ 18 h 00 - 20 h 00

téléchargez le programme FORÊT 

François-Xavier Drouet, documentariste habitant dans le sud de la Creuse, enquête depuis plusieurs années sur les problématiques forestières. Il a réalisé en 2017 le documentaire Des bois noirs, où il se concentrait sur la région Limousin, qui a été diffusé sur France 3 en 2017 et projeté à l’occasion de l’édition 2017 de la Fête de la Montagne.

Plus récemment, il a produit un long métrage basé sur une enquête à l’échelle nationale, intitulé Le Temps des forêts, et sorti en salles le 12 septembre dernier (voir la présentation, les dates et la bande-annonce sur https://www.kmbofilms.com/le-temps-des-forets et sur https://www.facebook.com/LeTempsDesForets).

À l’occasion de cette nouvelle édition de la Fête, il nous présentera plusieurs courts-métrages inédits issus de son travail d’enquête, qui pourront donner lieu à une première discussion avec le public.

Forestiers résistants, une série de portraits issus des rushs de mon film Le temps des forêts, (en salles depuis le 12 septembre)en partenariat avec Télémillevaches.
Pascal Menon, bûcheron sensible (16’)
Pascal Menon gère 120 hectare de chênaie dans les Alpes de Haute Provence. D’après les critères des politiques nationales, c’est un peuplement pauvre, tout juste bon à être brulé dans une centrale biomasse. Il y pratique une sylviculture douce et prélève du bois de chauffage en attendant, un jour prochain, d’y récolter du bois d’œuvre.
Rémy Gautier, pour quelques mètres cubes de plus (30’)
Rémy Gautier est gestionnaire forestier indépendant en Creuse. Il raconte son expérience de technicien forestier en coopérative, ou comment la gestion qu’elles pratiquent plus répond plus à l’intérêt des industriels que des propriétaires. Il décrit également les paradoxes de la politique forestière française, qui incite à la mobilisation de bois de qualité médiocre en quantité plutôt qu’à orienter la filière vers la création de produits à haute valeur ajoutée. Il critique enfin la ruée vers le bois-énergie, privilégié au détriment du stockage de carbone.
Jacques Hazera  (30’)
Jacques Hazera fut le premier forestier à adopter la méthode Prosilva dans le massif landais: mélange d’essences, refus de la coupe rase et orientation vers une production de bois de qualité. Dans une région presque exclusivement orienté vers la monuculture intensive du pin maritime, sone exemple fait peur à la filière.

Details

Date:
samedi 29 septembre 2018
Time:
18 h 00 - 20 h 00
évènement Tags:
,

Lieu

LE CINÉMA PERMANENT dans L’AMICALE MILLE FEUX
36 ave Porte de la Corrèze
Lacelle, Corrèze 19170 France