Événements préparation

Compte rendu de la plénière du 14 février 2021

38 personnes présentes

Réunion à l’extérieur de la salle polyvalente

Présentation par Christine du concept de la Fête, organisée depuis 2015 par une commune rurale, différente chaque année – Tarnac, La Nouaille, Neddde, Lacelle, Saint Martin Château – le dernier week-end de septembre (annulée en 2020).

Rappel :

« Ouverte à tous les habitants ou sympathisants du territoire, c’est une fête gratuite avec des concerts, un marché de producteurs, des stands de présentation du savoir faire local, des animations, des débats, des films, des buvettes et mille et une occasions de rencontres. C’est le lieu idéal pour que se parlent, débattent, s’amusent et réfléchissent ensemble les habitants et habitantes de la Montagne. »

https://www.montagnelimousine.net/

Le conseil municipal de Gentioux/Pigerolles a voté à l’unanimité

pour accueillir la FÊTE de la MONTAGNE LIMOUSINE en septembre 2021 :

« Pourquoi à Gentioux, cette année ? Ce qui fait sens pour les premières personnes qui ont discuté du sujet, c’est l’envie de clôturer 6 ans de division dans la population, de tourner la page et de faire en sorte que les gens se rencontrent. Une édition qu’on voudrait donc plutôt tourner sur la rencontre de l’autre, un sujet vaste et difficile, on sera donc preneur de toute les bonnes volontés. »

Les lieux précis de la fête sont à choisir par le conseil municipal, une préférence étant pour le centre bourg de Gentioux, en groupant les animations. Mais il est possible aussi d’envisager une animation spécifique sur Pigerolles.

Pour le ôté pratique, matériel de l’organisation de la Fête , voici le témoignage de Gaëlle de St Martin- Château :

Construire la fête ensemble, préparer le lieu de la fête, délimiter les espaces, monter les barnums, installer des parkings, des toilettes sèches, estrades, scènes, des tables pour les repas, c’est aussi développer une belle énergie, de la solidarité, des liens amicaux, c’est « du vivre ensemble », c’est la magie de la fête en action, et ça fonctionne toujours !

Le but est d’organiser la fête avec les habitants de Gentioux/Pigerolles, en allant à leur rencontre, avec la même démarche qu’à La Nouaille, où, par groupe de 2 personnes, 1 bénévole de la fête précédente et un habitant de la commune , allaient recueillir les idées et envies des habitants « Quelle fête désirez-vous, qu’aimeriez vous découvrir , comment voulez-vous participer ? ».

Rémi insiste sur le côté FESTIF, élément important pour bien vivre ensemble, en proposant des jeux inter villages, en faisant revivre des jeux oubliés, en contactant des personnes âgées. Ludivine s’associe au collectage de jeux anciens.

Christine précise que le budget de la fête est de 11000 euros, que les stands de buvette, les repas, et cotisations, servent à financer la fête.

– QUELS THÈMES ? Voici les premières propositions :

1- (prénom de la première intervenante ?) Proposition, basée sur une belle expérience vécue à la Fête de Nedde :

organiser une randonnée de 4/5 km autour de la commune, pour découvrir des sites remarquables, l’histoire de la commune lors d’un circuit commenté.

Il est suggéré de contacter l’Association APPAAT-Millevaches – 06 32 14 03 86 – contact@appaat- millevaches.com, ou une association locale  de randonneurs ? Ou des personnes motivées pour ce thème

2- Julien

-propose – un atelier de réflexion sur le logement, l’habitat (problème crucial étant donné le nombre croissant de demandes), une réflexion sur l’accès à la propriété : groupe de travail mené sur FAUX à contacter.

– ainsi qu’un spectacle avec son vélo à faire chanter les gens.

3- Christophe

propose un débat sur la place de l’Humain dans le Vivant, des interventions de naturalistes, (découverte des oiseaux, mammifères, flore…) et sur la place du loup

4-Irène

propose –un atelier sur la langue des signes

-un atelier sur la découverte des plantes médicinales

contacter des herboristes

5-Marina et Johanna éleveuses de brebis

proposent un groupe de réflexion sur l’agriculture

sur le pastoralisme, la transformation des produits, laine, viande, comment mettre en lien producteurs et consommateurs locaux.

Thomas propose de participer au

-travail d’enquête auprès des agriculteurs de la commune, pour être à leur écoute, faire renaître la solidarité, des moments de partage.

6- Florent et Johanna

proposent un groupe de réflexion sur la gestion forestière, la prise en compte de la bio diversité.

7- Jean-René, boulanger à la retraite

propose un atelier sur le PAIN, préparation, cuisson dans un four à bois traditionnel du grain au pain, avec une réflexion sur l’alimentation. Contacter les 4 ROUX, et le Pain Levé.

8- Hélène

accompagne des personnes âgées toute l’année  et propose un atelier pour améliorer la fin de la vie, rompre l’isolement, créer des sortes de « clubs », des moments de réunions, d’échange et transmission de savoir-faire

Recueillir la parole des personnes âgées sur la commune, à restituer par un film ?

Contacter Télémillevaches et Radio Vassivière

9- Ludivine

Propose un atelier de réflexion sur l’Enfance

sur le Planning familial

10- Pierre malentendant, déplore qu’il n’y ait pas de micro à disposition lors de cette réunion. En prévoir un lors de la prochaine réunion.

Johanna informe de la mise en place d’un groupe de réflexion pour accueillir les femmes zappatistes, venues du Chiapas- petit état du Sud du Mexique- qui entreprennent un voyage à travers le monde, en commençant par l’Europe d’avril à octobre 2021 .

« Les femmes décrivent, dans leur « Déclaration pour la vie », le but de leur périple : rencontrer celles et ceux qui, partout dans le monde, dans leur variété et leurs différences, luttent contre les exploitations et les persécutions (en particulier les violences envers les femmes), et contre la destruction de la planète. »

PROCHAINE RÉUNION de coordination : dimanche 14 MARS 14h salle des fêtes de Gentioux – pour la mise en place de la fête, plus concrètement.

Suggestion : Transmettre ces informations par le biais du bulletin municipal de la commune, pour susciter la participation des habitants aux différents groupes de réflexion à mettre en place de mars à septembre, et faire émerger d’autres propositions localement.